Trois principes fondamentaux

Le schéma corporel comme réalité vécue :

Pour habiter le corps et conquérir l’harmonie physique et mentale, grâce à la répétition de la prise de conscience corporelle.
Le schéma corporel est une notion complexe qui recouvre la représentation mentale du corps, « son dessin », les sensations (intéroceptives, proprioceptives et extéroceptives), formes, volumes, posture, etc..
Il permet la conscience de soi, donc plus de confiance,
d’estime de soi, de force intérieure, de stabilité, d’équilibre, de capacité à prendre du recul.
Les stimulations corporelles de la relaxation dynamique permettent ainsi une liaison plus fine entre les sensations, la perception (avec le schéma corporel) et la motricité. Il ne s’agit pas tant de représenter son corps(schéma) que de le sentir – le ressentir, de le vivre tel qu’il est.

Renforcer l’action positive :

Toute action positive dirigée vers notre corps ou notre mental à une répercussion positive sur notre « être tout entier ».
L’action répétée du positif, de l’agréable provoque un «  effet boule de neige » sur toutes les dimensions de notre être.
La sophrologie ne s’adresse pas aux symptômes mais à la globalité de la personne.

Développer la réalité objective :

Pour apprendre à voir les choses davantage comme elles sont,  à développer plus de réalisme et donc d’efficacité dans l’action.Identifier pour ne pas s’identifier ! « vivre ce qui est ».